Automatiser vos tests

Durant le processus d’évolution d’un système d’information, le volume de test à faire de chaque release augmente au fil du temps.

De plus, l’intégration des technologies numériques dans le SI existant se fait généralement avec une méthode de développement agile, qui accélère le rythme des livraisons des releases.

Dans un tel contexte, afin de garantir la qualité du SI, il est devient impératif d’automatiser les tests de non-régression, et de raccourcir ainsi considérablement le cycle de test.

Il est constaté qu’une campagne de tests automatisés est 8 à 10 fois plus rapide que le déroulement manuel des mêmes tests.


  • Automatiser les tests consiste à paramétrer et développer, à l’aide d’outils comme HP ALM et HP UFT, des robots logiciels de test dans le contexte de l’application. Ces « robots logiciels » peuvent être ensuite exploités pour effectuer des campagnes de test automatisées.
  • Ces activités d’automatisation représentent un investissement dont l’étude préalable de ROI est recommandée. Tous les tests ne méritent pas d’être automatisés.
  • La stratégie de test d’automatisation est un élément primordial pour la réussite des projets d’automatisation. Elle permet notamment de déterminer ce qui est à automatiser, avec quels moyens et à quel moment du projet.
  • L’automatisation nécessite une approche de conception modulaire des composants tests, afin de réduire au maximum le coût de la maintenance des « robots logiciels » de test de non-régression.
  • L’automatisation des tests des applications nécessite des outils adaptés selon la ou les technologies intrinsèques des applications à tester. Par exemple, HP UFT – Mobile Center est destiné à l’automatisation des applications mobile sur les terminaux Android, IOS ou Windows Phone, alors que HP UFT possède d’autres extensions (Add-ins) adaptées aux web services et aux différents types de IHM, tels que les navigateurs web, les interfaces des progiciels ERP (SAP, Oracle …), interfaces Mainframe…