conseils,  entreprise

Equipements de secours et de soins : une obligation pour les entreprises

Durant les heures de travail, personne n’est à l’abri d’accidents ou des problèmes de santé soudains. Bien évidemment, les risques sont plus importants dans certaines activités que dans d’autres. En effet, les risques auxquels s’expose un sidérurgiste ne sont pas comparables à ceux qu’un comptable d’entreprise encourt. Le premier métier expose directement le travailleur à des effets nocifs sur la santé. Et malgré les mesures de sécurité et de protection, des accidents peuvent toujours survenir. Ensuite, il ne faut pas oublier que des problèmes de santé indépendants de l’activité effectuée peuvent survenir durant ces mêmes heures de travail. Compte tenu de tous les éléments précités, il est donc important de bien s’équiper et d’avoir une trousse de secours d’entreprise.

Les équipements de secours et de soins imposés par le Code du travail

Selon l’article R.4224-14 du Code du travail, les lieux de travail doivent comporter des équipements de premier secours. Ces matériels doivent être conçus pour faire face aux caractéristiques des risques auxquels s’expose le personnel. Ils doivent être en quantité suffisante. Et l’emplacement, quant à lui, doit être facile d’accès et être connu de tous les employés.

S’agissant du contenu de la trousse de secours, la loi n’a pas établi de liste précise. Le fait est que les besoins et les nécessités peuvent varier en fonction des risques. Et ces risques varient en fonction du métier. À titre d’exemple, un métallurgiste s’exposera surtout à des risques de brûlures. Les trousses de soins doivent contenir des équipements tels que les pansements, les compresses, les gels d’eau pour brûlure, les couvertures de survie isotherme…

Certains travailleurs du BTP quant à eux s’exposent aux chutes de hauteur. Les attelles peuvent ainsi figurer parmi les équipements pour l’immobilisation des membres. Sur ce site, vous pouvez ainsi trouver différents modèles d’attelles pour chaque partie du corps. Et à noter que ces trousses ne doivent pas comporter de médicaments.

L’intérêt de s’équiper d’une trousse de secours

Au-delà du fait qu’elle soit imposée par le Code du travail, la mise en place d’une trousse de secours relève tout simplement du bon sens. Prévoir ces équipements de soin est un geste naturel dans la mesure où l’employeur se soucie réellement de la santé et de la sécurité de ses employés.

Une trousse de secours peut amplement suffire à sauver la vie d’une personne et à limiter les dommages physiques avant l’arrivée des secours et l’administration des soins nécessaires. Mais pour cela, elle doit être facile d’accès, être adaptée aux risques et comporter des matériels en quantité suffisante. Par exemple, si vous avez une trentaine d’employés dans votre entreprise de BTP, une ou deux attelles de traction peuvent ne pas suffire en cas d’accident grave.

Où trouver ces équipements ?

Pour les équipements classiques, il suffit de s’approvisionner auprès d’une pharmacie. Cela étant, pour avoir les matériels parfaitement plus spécifiques et plus adaptés, il est conseillé de s’orienter vers les fournisseurs et distributeurs spécialisés de trousses et de produits de premiers secours dans le cadre du travail. Ces professionnels sont à même de vous apporter de plus amples informations et conseils.