conseils,  investissement

Ce que contient le devis d’assurance voiture electrique

Lorsque vous achetez une voiture électrique, vous faites non seulement un geste décisif pour la protection de l’environnement, mais également un investissement économique important. Surtout avec la montée en flèche du prix du carburant, et grâce aux multiples avantages dont bénéficient les voitures électriques. Pour connaître les nombreuses subventions garanties aux véhicules électriques, il est nécessaire de consulter un devis d’assurance auto voiture électrique, qui peut être facilement demandé en ligne ou dans une agence de la compagnie d’assurance choisie.

Devis assurance voiture électrique : ce dont vous avez besoin

En ce qui concerne les véhicules à essence, GPL ou diesel, même l’estimation pour l’assurance des voitures électriques nécessite la demande de données peu nombreuses, mais fondamentales. En particulier, les documents à apporter lors du passage en agence sont, outre le permis de conduire et la pièce d’identité du propriétaire, la carte grise du véhicule. Contenant toutes les données principales du véhicule, dont le numéro d’immatriculation, et le relevé d’informations : la carte grise résume l’historique d’assurance du preneur d’assurance, faisant état du nombre de sinistres causés par le titulaire au cours des cinq dernières années, et son coefficient de réduction-majoration. Ce dernier document a un impact important sur la prime d’assurance : plus l’assuré a causé d’accidents, plus le coût de l’assurance est élevé. La police RC Automobile (Responsabilité Civile Automobile) sera plus élevée.

Le devis d’assurance pour voiture électrique peut être facilement demandé en ligne, via le site Web de n’importe quelle compagnie d’assurance. Dans ce cas également, la plate-forme, en plus des données personnelles du titulaire, nécessite l’insertion d’informations relatives au véhicule à assurer, telles que le numéro de plaque d’immatriculation, l’année d’immatriculation et la date du dernier accident. Par ailleurs, il est conseillé de consulter différents devis en ligne afin de choisir la solution la meilleure et la plus avantageuse.

Les économies de l’assurance voiture électrique

De nombreuses compagnies d’assurances, dans le but d’encourager l’utilisation de véhicules électriques et écologiques, réservent jusqu’à 20 % de remise, une économie visible dès la consultation du devis en ligne. En effet, le nombre de chevaux fiscaux des véhicules électriques sont bien moins élevés que pour les véhicules à énergie thermique de même puissance.

Généralement donc, l’assurance voiture électrique permet des économies annuelles comprises entre 10 % et 30 % par rapport aux assurances pour les autres types de véhicules. En effet, les organismes d’assurance tiennent compte de certains paramètres fondamentaux, à savoir :

  • Sécurité des moteurs électriques : alors que les voitures à essence, diesel et GPL utilisent des produits hautement inflammables et donc dangereux, les voitures électriques exploitent une technologie beaucoup plus sûre qui réduit donc considérablement le pourcentage d’accidents que le conducteur peut encourir. Pour cette raison, les compagnies d’assurance ont tendance à faire davantage confiance aux véhicules électriques, les obligeants à avoir des primes d’assurance moins élevées ;
  • Autonomie du moteur électrique : un autre facteur pris en considération est le nombre de kilomètres qu’un véhicule peut parcourir. La voiture électrique a une autonomie plus courte que celle à essence, si bien qu’elle est surtout utilisée pour se déplacer sur de courtes distances comme en ville : un nombre de trajets plus faible correspond à une plus grande prévention des accidents et, donc, à une moindre prime d’assurance ; 
  • Âge du conducteur : enfin, les agences d’assurance tiennent également compte de la tranche d’âge qui achète et utilise des véhicules électriques. On s’est rendu compte, en effet, que si les voitures à essence sont aussi utilisées par les conducteurs novices et les jeunes, les voitures électriques sont majoritairement utilisées par des conducteurs expérimentés, dans une tranche d’âge qui se situe entre 30 et 60 ans. Ces conducteurs ont en moyenne moins d’accidents, et donc leur bonus est généralement plus élevé.

Les autres avantages de la voiture électrique

Ces dernières années, le gouvernement a lancé plusieurs mesures incitatives pour faciliter l’utilisation des véhicules électriques par les citoyens. Grâce au bonus écologique accordé par l’État ces dernières années, des fonds ont été alloués pour soutenir ces initiatives et inciter à l’achat de voitures électriques et hybrides, c’est-à-dire les véhicules qui se situent dans la fourchette d’émissions de 0 à 60 g/km de CO2.

Par exemple, en 2021, le bonus écologique est de 27 % du prix du véhicule, plafonné à 6000 euros pour l’achat d’un véhicule 100 % électrique ou hybride neuf de moins de 45 000 euros. Pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride d’occasion, ce bonus descend à 1000 euros.

Ce bonus est cumulable avec la prime à la casse d’un véhicule ancien, dont la carte grise est au nom de l’acheteur depuis au moins un an. Elle concerne les voitures diesel immatriculées avant 2011 et les voitures essence immatriculées avant 2006. La prime à la conversion varie de 1000 à 5000 €, selon les revenus.

Ces aides de l’État vont baisser petit à petit dans les années à venir, c’est donc le moment de s’équiper en voiture électrique !